S-E-U-L-E
Théâtre l'Echangeur 59, avenue du Général de Gaulle 93170 BAGNOLET - 93170 - Bagnolet

S-E-U-L-E : Bagnolet - Seine-Saint-Denis - Théatres

Important! Evènement passé
S-E-U-L-E


Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le Coronavirus COVID-19 :

Gouvernement info covid19


La situation sanitaire et le fait que les rassemblements soient toujours limités, ont contraint de nombreuses villes à annuler ou repousser leurs évènements.

Prenez contact avec les offices de tourisme ou les mairies pour connaitre les conditions.


Description: 


S-E-U-L-E ?

93170 Bagnolet

Compagnie du dernier soir. Direction artistique Myriam Marzouki. Seule en scène, la comédienne Séphora Pondi livre une variation féminine et contemporaine de la figure de Robinson Crusoé.

Une jeune femme se réveille seule sur une lande déserte. Elle a oublié son identité, ne sait pas où elle se trouve, ne se souvient de rien. Elle tente de comprendre comment elle en est arrivée là, imagine un scénario, échafaude des hypothèses, en creuse une, puis une autre, et peu à peu élabore un récit, les fictions possibles se ramifient. Mais est-ce bien certain ?

Seule est une fiction parue en 2018 aux Editions Inculte qui éditent depuis plusieurs années l’œuvre de Daniel Foucard. Le texte parle du monde à partir d’un point fixe isolé : une femme se réveille dans un territoire inconnu. Le texte a quelque chose d’un thriller psychologique, une enquête où l’état du monde tient lieu de psychologie. C’est aussi une variation contemporaine et féminine de la figure de Robinson Crusoë.

Seule a fait l’objet d’une adaptation à la scène intitulée S-E-U-L-E ? réalisée par Sébastien Lepotvin, dramaturge avec qui Myriam Marzouki collabore depuis 2015 sur l’écriture des spectacles qu'elle met en scène (Ce qui nous regarde en 2016, Que viennent les barbares en 2019)

La découverte du texte coïncide avec la rencontre de Séphora Pondi, jeune interprète découverte dans Désobéir, spectacle qui a révélé un tempérament d’actrice, une présence scénique douée du talent à multiplier les incarnations, passer d’une présence à l’autre, d’un mode d’oralité à l’autre. A la lecture de Seule il était évident que le personnage féminin devait être joué par Séphora Pondi.

Un personnage féminin commence à parler : fêtarde échouée sur une plage, exploratrice, captive d’une télé-réalité odieuse, politicienne mégalomane, femme psychotique ? On ne sait pas... La comédienne Séphora Pondi est seule en scène pour incarner cette femme, absente à elle-même, et qui, pour se retrouver, s'invente des vies possibles.

L'intention de mise en scène est d’abord le travail sur le dire du texte : l’énergie, la vitesse, l’étrangeté, les fausses pistes, les accélérations, les ruptures et les pauses de la parole sont au coeur de la direction d'acteur.

Il y a aussi la manière dont ce personnage ouvre vers le dehors : le dehors du monde et le dehors de la scène, le rapport de l’espace de jeu de l’interprète à l’espace du public.

L'espace scénographique est trifrontal. C'est un cadre très concret pour les adresses du personnage traversé du sentiment d’être manipulée et observée. Mettre en scène le texte dans cet espace c'est travailler avec la contrainte d’une scénographie non frontale où les points de vue de chaque spectateur seront très différents. Ce travail très précis sur la présence physique du personnage et sa mobilité est réalisé en collaboration avec Magali Caillet-Gajan, danseuse et assistante chorégraphe, qui accompagne Myriam Marzouki depuis 2015.

Dans ce dispositif de l’enfermement, la mise en scène cherche la solitude du personnage mais aussi sa vitalité débordante. Cobaye expérimental ou prisonnière de sa folie, comment marche celle qui se cogne à des murs invisibles ? Où sont les murs si on est sur une île déserte ? Et s’il n’y pas d’île ? Comment se déplacer si on se croit enfermée et regardée ? Et comment s’adresser à ceux qui vous regardent mais que vous ne voyez pas ?

A moins que les observateurs ne deviennent à leur tour les observés. La mise en scène est donc aussi un travail rythmique et chorégraphique sur un corps regardé - et regardant- depuis tous les points de vue possible de l’espace de jeu.



Détail des conditions :

Tarif plein : 14 euros - Tarif réduit : 10 euros

Tableau de bord - Service théâtre de la Drac Île-de-France Seule en scène. Séphora Pondi. Dispositif scénique trifrontal. Bagnolet 93, Seine-Saint-Denis, Île-de-France

Horaires *
Date : du 04 décembre 2019 au 12 mars 2020
Horaire : de 20h30 à 21h30

(*) : Les manifestations pouvant être supprimées, annulées, ajournées, prenez contact avec les organisateurs avant de vous déplacer.

Lieu :
93170 - Bagnolet - Théâtre l'Echangeur 59, avenue du Général de Gaulle 93170 BAGNOLET
Contact :
Téléphone :
Catégorie :

S-E-U-L-E : Hôtels et Airbnb tout proche. Réservez votre séjour maintenant!