De la Cité gallo-romaine à la Ville de Riez -
Baptistère Route de Marseille 04500 Riez - 04500 - Riez

De la Cité gallo-romaine à la Ville de Riez - : Riez - Alpes-de-Haute-Provence - Stages Ateliers

Important! Evènement passé

Date de publication : 28/07/2017

De la Cité gallo-romaine à la Ville de Riez -
Description: 


"Alebacce Reiorum Appolinaium", "Colonia Justa Augusta Reiorum Appollinaris", Cité romaine en région-Provence Alpes Côte d'Azur.
04500 Riez
De la Cité gallo-romaine à la Ville de Riez -

Au IIème siècle avant J.C., tout laisse supposer qu'il existait, sur une colline, un oppidum chef-lieu d'une peuplade gauloise, dénommée les "Reii".


Au Ier siècle avant JC, les légions romaines de Jules César "balaient" "Alebacce Reiorium Appolanorium" pour s'installer dans la vallée, au confluent du Colostre et d'un autre fleuve. Le Colostre est navigable. Les barges vont remonter le courant à partir de "Phocea", chargées de matériaux (granit et marbre) en provenance de la méditerranée.


Au Ier siècle de notre ère, les romains vont construire un temple, dédié au Dieu de la Victoire (ils sont polythéistes), des arênes, des thermes, un forum. "Colonia Justa Augusta Reiorum Appolinaris" est une Cité de 20.000 habitants environ. La Cité est province romaine.


Très progressivement, une petite communauté chrétienne va se développer, les voies romaines (Aurelia, Sextius notamment) autorisant un apport de population en provenance de la mer (Iles de Lérins).


L'an 313 marque un "tournant" de l'histoire de la Province. L'empereur Auguste promulgue l'Edit de Milan, préparé par Licinius :"Chacun peut adorer à sa manière la divinité qui se trouve dans le ciel".


Aux IVème et Vème siècles, l'Evêque Maxime (ancien abbé des îles de Lérins) va tenir le premier concile sur la vérité catholique (439).


On va utiliser la "technique de substruction" qui se substitue à la construction romaine. Elle consiste à déplacer les matériaux et recomposer de nouveaux édifices. Sur les thermes romains, la première église est ainsi créée. Transformée rapidement en baptistère pour les adultes, on va édifier la première cathédrale Notre Dame de la Sède. Puis, avec les invasions barbares, la population locale va "grimper" sur la colline, et l'oppidum va devenir un véritable "castrum" à partir du IXème siècle.


L'accalmie revenant dans la vallée, la population va de nouveau migrer, tandis que des remparts vont être édifiés pour protéger la Ville.


En 1490, on édifiera la troisième cathédrale, "Notre Dame de l'Assomption". De pièces rapportées, il s'agit d'un édifice très composite.


La noblesse va construire des Hôtels particuliers, très vite devenus propriétés de la bourgeoisie qui prend le relais (Hôtel de Mazan...).


La restauration du baptistère paléochrétien est intervenue en 2016.


La restauration des vestiges archéologiques interviendra à compter de septembre 2017.


L'Hôtel de Mazan deviendra un musée du Gypse, entre autres.


Toutes ces restaurations s'effectuent sous l'égide de la Direction régionale de l'action culturelle d'Aix-en-Provence (région Provence Alpes Côte d'Azur).


Source: Ministère de la Culture et de la Communication


Site archéologique
Monument historique
Édifice religieux
Gratuit|Sur inscription

Horaires *
Date : du 16 septembre 2017 au 17 septembre 2017
Horaire : de 10h00 à 18h00

(*) : Les manifestations pouvant être supprimées, annulées, ajournées, prenez contact avec les organisateurs avant de vous déplacer.

Lieu :
04500 - Riez - Baptistère Route de Marseille 04500 Riez
Contact :
Catégorie :